PRODUCTION

 

 

Chaque peintre peint chacune de ses toiles de manière différente. Qu’en serait-il si plusieurs peintres peignaient la même toile? Elles seraient également toutes différentes malgré que ce soit le même objet qui soit dessiné. Doc’it Yourself est une boite de production qui veut, comme ces peintres, donner différentes couleurs et ambiances à ses toiles en réalisant des séries documentaires de manière collaborative.

Bien que “Les jardiniers de Gaia” soit le premier projet collaboratif de Doc’it Yourself, il est réalisé par plusieurs réalisateurs indépendants de Neuchâtel, Bienne, Lausanne et environs avec des années d’expériences. Ensemble, ils aimeraient apporter une nouvelle manière de travailler et des approches que le public suisse n’a jamais encore vu. Ensemble, ils veulent démontrer que la société compétitive ne sera jamais aussi forte qu’une communauté collaborative.

“Les jardiniers de Gaia” a été choisis à la majorité des membres de Doc’it Yourself pour son caractère d’alternative écologique auquel chacun peut s’identifier. Doc’it Yourself s’identifie et s’attache à des valeurs sociales, culturelles, sociales et artistiques qui font réfléchir à la condition humaine. Si les images sont un moyen efficace pour éveiller la sensibilité et influencer les valeurs sociales sur de nombreuses questions, Doc’it Yourself a choisi d’utiliser cet outil en Suisse pour contribuer à créer une société plus humaine et plus juste.

Notre attention sur l’aspect de ces métiers se rapporte également aux comportement en société et le besoin de vivre autrement. Celui du « retour au sources », de la recherche du bien être, le respect et la passion pour le travail à faire, les nouvelles difficultés dues aux changement climatique, le rapport à la productivité, le rapport au temps, la recherche de simplicité, d’autonomie, veulent être moins dépendantes de l’argent et se questionnent sur son rapport avec celui-ci. Difficiles physiquement ou non, synonymes de réussite ou non, valorisés économiquement ou non, en rythme et en harmonie avec les saisons ou non, ces métiers font parfois rêver, parfois pas…. L’opinion et la reconnaissance publique oublie souvent le rôle indispensable de ces métiers pour nos besoins vitaux: contribuer à nous nourrir, nous construire des habitats, nous procurer la matière première nécessaire à nos activités. Ces personnes peuvent aussi nous apprendre énormément sur nos relations au vivant, aux animaux, arbres ou insectes. Leur travail prend place au grand air, dans un environnement naturel bien loin d’une vie de bureau. Des choix de vie parfois difficiles, souvent passionnés, qui font face à de nombreux changements auxquels il est nécessaire de s’adapter. Projet collaboratif à une vingtaine de mains et autant d’yeux, « les jardiniers de Gaia » se penche sur des personnalités attachantes, dont le labeur façonne notre société.